La Mort Est Une Femme Comme Les Autres

Et voici mon prochain livre, publié par Pygmalion. Il sera en librairie le 7 octobre 2015.

******

couverture MoRT
Sortie en librairie le 7 octobre 2015 ! 🙂

Imaginez un monde où personne ne s’éteint.

Imaginez un service de soins palliatifs où personne ne succombe.

Imaginez un univers où la mort en a ras la faux et fait un burn out.

Emm n’en peut plus. Un matin, elle s’arrête et s’assoit. Ses bras sont de plomb, elle pèse une tonne, elle est incapable de se lever.

En se laissant aller à son spleen, elle rencontre Suzie, une jeune femme dont la gentillesse va l’émouvoir.

Commence alors un périple extraordinaire au cours duquel Emm va découvrir la richesse de la nature humaine.

27 réflexions sur “La Mort Est Une Femme Comme Les Autres

  1. bonjours!!!!
    Alors voila le livre pour « adulte »!!? .
    Il m’arrive dans lire des livres hors science-fiction/fantastique et hors des
    « livres scolaire ». Ceux qui se focalise sur la vie réelle.

    j’aime aussi la couverture.elle représente la mort et la vie avec les fleurs. mais ont sent une pointe de fragilité , car justement, se sont des fleurs. Je me trompe?

    Je peut vous poser une question?
    Es-ce-que votre livre, sait dit « déprimant  » ou « triste » au début du livres?
    Parce que il y a pas si longtemps j’ai voulu me penché sur les livres romantique ou dit réel.
    sauf que sa commence mal et sa fini souvent par un  » ils furent heureux et ont beaucoup d’enfants ».
    je trouve que sait dur de lire un livre de ce genre, ta du mal à lire la suite, car ta peur que sa s’empire.
    Du coup j’ai arrêter car je commençais a faire des cauchemar et déprimer la journée.

    Le seul livre qui parle un peu d’amour et beaucoup humanité que j’ai lu est : « Parcours sans faute » de Sara GRUEN.
    connaissez vous?

    7 octobre? sa me laisse le temps de méditer. Mais je préfère que vous me dite si il m’est conseillé de l’acheter.

    merci de jessyj
    ps : j’aime le livre de Saskia , donc peut être celui ci…:)

    1. Coucou Jessy,

      eh bien, tu sais, le livre met en scène la mort… donc à partir de là, est-ce réaliste ? Tout livre se doit de l’être, tu ne crois pas ?
      Il ne sera pas plus ou moins réaliste que ce que j’écris d’habitude, je pense, même s’il est très différent.
      Mais bon, je te donne un indice : c’est une comédie… 😀
      Je ne sais pas trop quoi te dire, car pour moi, un bon récit n’est pas un bloc, il te fait passer par des états différents.
      Sache quand même que c’est un livre que j’adore, et qui me ressemble (bizarrement) beaucoup. Voilà.
      Bisous, 🙂
      Marie

      1. Salut Marie.

        je crois que tu n’a pas compris ce que je voulais dire.

        je suis d’accord qu’un livre doit nous faire passer par différent sentiments.
        Mais certain livre réaliste me font « peur » comprenez-vous?
        Beaucoup de gens on du mal a faire fasse a la mort par exemple…alors sait dur de lire un livre qui te fait peur, qui te ramène a ses mauvais souvenir. etc….
        Surtout , je ne pense pas être la seule, mais chaque livre que je lis,a une influence très forte sur le pendant la période de lecture.

        par exemple, quand j’ai lu la première fois Saskia 1, j’ai bosser comme pas possible, car elle me donnait envie de le faire.(il y a 3 ans donc sa date!!!)

        Vous me dite que sait une comédie?….donc je pense que vous « ironisé la mort? »

        Pour tous avoué, je suis en période examen jusqu’à l’année prochaine ,et j’ai peur de déprimer en lisant votre lire…. mais si sait une comédie telle que je le pense .

        j’ai du mal a m’exprimer , j’en suis navrée^^’

      2. Non, non, je crois que j’ai saisi 🙂
        Et je comprends.
        je te promets que je tu ne déprimeras pas, d’accord ?
        promis. 😀
        bisous

  2. Bonsoir Madame
    J’ai terminé hier soir « La mort est une femme comme les autres » acheté sur la superbe couverture et le résumé alléchant de la 4 de couverture
    Un bonheur de lecture tout au long des 193 pages!!!
    J’ai noté sur la première page:
    « Pas besoin de 700 pages pour développer une histoire!!!
    La mort fait ce qu’elle peut pour se faire accepter!! ‘Faux le faire’  »
    J’ai 42 ans de pratique hospitalière de la Pédiatrie dont la Cancérologie enfant
    Je préside un Établissement de 140 lits d’Hospitalisation à domicile avec un tiers de patients en fin de vie!!
    Votre livre est un hymne jouissif à la VIE à lire du premier au troisième degré où il en remontre à certains philosophes ainsi qu’à tous ceux qui prétendent nous expliquer comment il faudrait mourir!!!!
    Mille bravos Très cordialement
    CC
    (certains termes laissent à penser que vous auriez des connaissances médicales ou du moins de bons conseillers!!!)

    1. Mon cher Claude,
      merci infiniment pour ton message.
      Oui, je te tutoie parce que je fais miens les mots de Jacques Prévert : je dis Tu à tous ceux que j’aime.
      Tu mérites un double-Tu.
      D’abord parce que tu es mon lecteur et que chaque lecteur est un petit miracle, il est celui qui donne vie au livre (On y est ! Dans le vif du sujet !).
      Ensuite parce que, pour être honnête, j’ai pleuré en lisant ton message hier soir.
      Un livre qui sort en librairie est un bébé. On le couve, on le bichonne des mois, on l’aime, on l’observe, on y met toute notre énergie. Le travail accompli, on finit par le poser dans un couffin, puis, doucement, sur le trottoir.
      Et on attend.
      On attend de voir si ce bébé sera adopté.
      Ton message tient lieu de certificat d’adoption. C’est un message très précieux à mes yeux.
      Je t’en remercie donc, une fois de plus, du fond du coeur, et te souhaite une belle route.
      Je t’embrasse,
      Marie

      PS : « faux le faire » est excellent.
      PPS : mes maigres connaissances médicales ont été accumulées au fil des années, entre les hôpitaux, les pédiatres, et les chirurgiens… « L’école de la vie », ils appellent ça 🙂

      1. Bonsoir Marie
        Les évènement horribles de ce Vendredi 13 jettent une lumière particulière sur les écrits parlant de la Mort!!
        On peut en parler comme Noëlle NOBLECOURT à propos de la mort choisie en pleine conscience par sa mère, ou comme Sophie DAULL dans « Camille mon envolée », sa fille disparue à 16 ans!!
        L’essentiel est de pouvoir mettre des mots et le travail des écrivains est de nous aider à pouvoir dire, le jour où…. y compris en utilisant l’Humour, qui, à mon avis, est plutôt la politesse de l’Espoir!!!
        Merci Marie
        Amitiés
        Claude

  3. Je viens de terminer « La mort est… » Ce livre est excellent, très drôle !! Comique de situation, sens de la répartie saignante, On jubile et on en vient à aimer Emm « la justicière iconoclaste ». Seule critique, c’est beaucoup trop court ! On aurait aimé qu’ Emm rencontre plein d’autres gens (politique, journaliste, policier, boucher, croque-morts, etc…) Je pense qu’une série TV avec un épisode pour un chapitre ferait certainement un carton !! Mais en tout cas j’ai adoré et je le recommande aux gens autour de moi…

    PS: On a l’impression que vous avez mis beaucoup de vous même dans le personnage d’ Emm, Une version de Marie Pavlenko sans le frein à main en quelque sorte ???…

    1. Ah ah ah ! 😀 J’adore le « sans le frein à main » 😀
      Cher JMN, tu as un peu raison mais je ne le crie pas sur les toits sous peine de devoir enfiler une blouse avec de grandes manches.
      Merci de recommander les tribulations d’Emm, c’est magique, pour moi.
      Et je valide l’idée de série ❤ !
      Quant au format, l'histoire est née ainsi. Elle flirte avec le conte, ou la fable… donc elle est courte, c'est vrai. La prochaine fois, promis, j'y réfléchirai 🙂
      Merci encore pour ton message !
      Bises,
      Marie

  4. Bonsoir, le livre est génial, bien écrit et touchant! Est il possible de me contacter? Je suis en études littéraires et j’aurais bien voulu vous poser quelques questions. J’apprécie votre oeuvre et c’est avec joie que j’attendrais votre réponse.
    Cordialement

    1. Bonjour Christina,
      tu peux me joindre sur mon mail sans souci : lelivredesaskia(at)gmail.com
      N’hésite pas, je réponds à tout (même si ça me prend parfois un peu de temps…).
      Bisous !

  5. La quatrième de couverture est accrocheuse. Le hic pour moi c’est le prénom de l’héroïne. Emm c’est aussi le début de mon prénom lol.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s